Le piercing pour l’oreille et toutes ses variantes

Sur cette photo, le modèle porte un piercing Hélix,un Tragus et deux lobes
Sur son oreille droite, le modèle porte un piercing Hélix,un Tragus et deux lobes

  Chaque zone de l'oreille a son piercing

Le lobe et le cartilage constituent à peu près les deux seules régions qui viennent à notre esprit lorsqu’on parle de piercings aux oreilles.

Et pourtant, avec tous les recoins sinueux qui s’y trouvent et toutes les petites surfaces qui peuvent être percées sur cette région, on se doute bien que le piercing pour l’oreille implique plus de variantes qu’on ne le pense au premier abord.
Pour vous aider à identifier les piercings que vous aimeriez faire ou juste pour approfondir vos connaissances sur ce sujet, on vous révèle ici toutes les variantes du piercing pour l’oreille.

Sur cette photo, la jeune femme porte un piercing au lobe et des créoles
Sur cette photo le modèle porte un piercing au lobe et des créoles

Piercing au lobe

Le piercing du lobe ou du prolongement charnu de l’oreille est le plus connu des amateurs de piercings tout en étant le plus classique. Il s’effectue soit au pistolet, soit à l'aiguille.
Les boucles d'oreilles chirurgicales appliquées à cette occasion doivent rester en place au moins pendant six semaines, le temps que la plaie se cicatrise.

Le modèle porte un piercing helix des créoles et un piercing au nez
Le modèle porte un piercing Helix à l'oreille, des créoles et un piercing de nez

L’hélix

L’hélix est le piercing du cartilage de l’oreille. Il se fait uniquement à l’aiguille pour ne pas endommager l’oreille. La cicatrisation totale peut prendre jusqu’à douze mois. On ne pose jamais d’anneau sur cette région et ce, afin de laisser les tissus gonflés sans gêne après le piercing.
Ici, le choix est large, car vous pouvez avoir un piercing hélix simple, un piercing hélix double avec deux trous ou même un triple hélix composé de trois piercings.
Il existe aussi des piercings hélix avant. Dans ces hypothèses, c’est le cartilage frontal qui est percé ce qui est différent d’un piercing hélix standard qui se fait normalement dans la partie supérieure arrière du cartilage de l’oreille.

Cette femme porte un piercing tragus, deux piercing au lobe et un industriel
Le modèle porte un piercing tragus avec un cristal, deux piercings au lobe et un industriel

Le tragus

Comme l’hélix, le tragus se veut être l'un des piercings de cartilage les plus communs. Il se place dans le petit lambeau de cartilage en face du canal auditif.
Il faut savoir que le tragus est un piercing délicat, sensible aux frottements et aux infections. Il faut donc faire très attention durant la période de cicatrisation de ce type de piercing en évitant le coton-tige et le port d’écouteurs aux oreilles.

La jeune femme porte un piercing anti-tragus et un plug au lobe
La jeune femme porte à l'oreille un piercing anti-tragus cristal bleu et un plug au lobe

L’anti-tragus

L'anti-tragus est la partie de cartilage située juste au-dessus du lobe, opposée au tragus. Bien que cette partie soit proche du lobe, il s'agit encore de cartilage. On le perce normalement à l'aiguille.
Ce type de piercing se cicatrise comme tout autre piercing du cartilage, entre six à douze mois.

La jeune femme porte un piercing rook et deux piercing lobe
Sur la cette photo, le modèle porte un piercing rook en haut de l'oreille et deux piercing au lobe

Le rook

Le rook consiste à percer le petit repli de cartilage à la naissance de l'hélix, juste au-dessus de la conque.

Piercing death près de l'orifice de l'oreille ainsi q'un piercing industriel
Le piercing porté est le Death près de l'orifice de l'oreille ainsi q'un piercing industriel

Le daith

Le daith quant à lui constitue un piercing à l’oreille qui ne peut pas être obtenu par tout le monde. En effet, il faut qu’il y ait un renflement de l’oreillette assez grand pour pouvoir y placer un piercing. Tout dépend alors de l’anatomie de l’oreille.

Sur la photo, le modèle porte un piercing industriel et un Tragus
Sur la photo, le modèle porte un piercing industriel et un Tragus

L’industriel

Le piercing industriel consiste en une barre reliant l'hélix et l'hélix avant. Il s’agit donc d’un double piercing. La barre n'est installée qu’une fois les plaies cicatrisées.

Commentaires

Articles les plus consultés